Expo universelle 2020 de Dubaï

Depuis plusieurs années maintenant, les Emirats Arabes Unis, face à la fragilité des réserves pétrolières, diversifient leurs ressources économiques : tourisme, immobilier, sport, culture …

Ce dernier domaine se développe non sans lien avec l’Europe occidentale : les implantations à Abu Dhabi du musée du Louvre et de l’université Paris-Sorbonne constituent deux exemples majeurs de cette évolution. Le développement de musées et galeries d’art – souvent des succursales d’enseignes occidentales, l’organisation de biennales et de foires témoignent que la Fédération des Emirats Arabes Unis tend à se placer comme un pôle culturel majeur au Proche-Orient.

Dans ce cadre,  l’Exposition universelle de 2020 devait se tenir à Dubaï. Ayant pour thème Connecting Minds, Creation the Future, de nombreuses manifestations – spectacles et divertissements, présentations d’innovations technologiques et architecturales, animations culinaires, expositions, conférences et débats – devaient rythmer les 173 jours de cette Exposition universelle.

Devaient, car l’événement a été reporté à 2021 suite au COVID-19. S’il est maintenant évident que les conséquences de l’actuelle crise sanitaire toucheront de nombreux domaines partout dans le monde, révélant la fragilité des systèmes en place, son impact au sein des Emirats Arabes Unis, carrefour économique majeur de la région, pourraient en redistribuer les cartes. A suivre donc.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.